Conférence : "le portrait: miroir d'une époque"

Publié le 4 Avril 2017

 

 

 Le portrait : miroir d’une époque

 

 

 

Conférence de Nicole Tamburini

 

St-Four, le mardi 11 avril 2017 à 19h

 

salle des Jacobins

 

 

 

 

Si l’évocation de la figure humaine remonte aux temps les plus reculés, les premières représentations peintes d’une personne ayant existé apparaissent d’abord dans l’art religieux, grâce aux figures des donateurs. C’est au XIV° siècle que le portrait commence à devenir un genre indépendant.

 

Diffuser l’effigie du souverain dans un souci de propagande, célébrer les hauts faits d’un être exceptionnel, affirmer un statut social, témoigner de l’histoire du goût, évoquer la mémoire d’un être cher, absent ou disparu : toutes ces raisons expliquent que le portrait, loin de se limiter à une stricte représentation réaliste des traits du modèle, tende souvent à l’idéaliser ou à en faire le vecteur d’un langage allégorique chargé de symboles.

 

A partir de la seconde moitié du XIX° siècle, la révolution picturale née de l’impressionnisme permet à l’artiste de se détacher de la représentation de la réalité pour interpréter librement son sujet. Le portrait, comme le paysage ou la nature morte, devient alors l’instrument d’une expression artistique indépendante et personnelle.

 

Comme d'habitude, venez nombreux, invitez vos voisins et amis.

 

Rédigé par Société des Amis du Musée de la Haute Auvergne

Publié dans #Conférences

Repost 0
Commenter cet article